Les ceintures de compétences

Je teste le système des ceintures de compétences dans ma classe depuis l’année dernière. J’ai mis en place le dispositif progressivement et l’ajuste au fur et à mesure. Voici quelques informations sur le sujet et des liens vers les blogs de collègues qui les utilisent également et sur lesquels vous pourrez trouver pas mal d’informations et de ressources.

D’où vient cette idée ?

Le système des ceintures provient de la pédagogie institutionnelle développée par Fernand Oury. Instituteur et judoka, il transpose le principe des couleurs afin de permettre aux élèves de se situer dans leur niveau de compétences et d’avancer par paliers successifs.

Comment ça fonctionne ?

J’utilise des couleurs de ceintures qui ne sont pas forcément celles d’origines, d’ailleurs vous trouverez des étalonnages différents en fonction des collègues. Personnellement j’en utilise 8 dans cet ordre : Un élève doit forcément passer par l’ensemble des ceintures (on ne peut pas accéder à la ceinture orange sans avoir d’abord obtenu la jaune). Le découpage des compétences en paliers successifs est forcément un peu subjectif. Ce qui compte est qu’une ceinture de niveau supérieur doit également réévaluer les compétences des ceintures inférieures pour s’assurer que l’élève les maitrise toujours. Le référentiel peut s’étaler sur une seule année, sur deux ans, sur un cycle ou même plusieurs, cela dépend bien sûr de vos collègues, si vous êtes seul ou plusieurs à les mettre en place dans votre école. L’objectif est d’être dans une forme d’évaluation positive et de prendre en compte les différences de niveau. Chacun progresse à son rythme et passe la ceinture qui correspond à son niveau quand il se sent prêt. Terminé l’évaluation couperet donnée à tous au même moment et sans possibilité de se rattraper. Si un élève échoue au passage d’une ceinture, il peut s’entrainer de nouveau pour la réussir.

Compétition ou coopération ?

L’objectif ici n’est évidemment pas d’installer une compétition entre les élèves. Pour cela il faut développer l’aspect coopératif du dispositif. Un élève ayant obtenu une ceinture dans un domaine peut aider un autre élève qui ne l’a pas encore, notamment pour les entrainements. Il peut également y avoir une entraide entre deux élèves qui préparent la même ceinture. Le but n’est pas de nier les différences mais d’en faire un atout, chaque élève pouvant avoir une expertise dans un domaine et des lacunes dans un autre mais qu’il pourra combler avec l’aide de ses camarades.

Suivi et affichage

Mes élèves disposent pour chaque domaine d’un tableau de suivi personnel (que vous trouverez à la fin de chaque dossier que je propose) où ils collent leurs ceintures. Le soucis pour le moment est qu’ils ne sont pas assez explicites en terme de notions à maitriser. Il faudra que j’y ajoute le référentiel de compétences (peut-être pour l’année prochaine si je trouve le temps).

J’ai ensuite mis en place un affichage collectif dans la classe qui me permet en un coup d’oeil de savoir où en est chaque élève. Il leur permet également de se repérer et de savoir à qui demander de l’aide quand ils ont besoin. Les étiquettes des élèves sont amovibles (pour ne pas avoir à refaire l’affichage chaque année) ainsi que les étiquettes des matières (pour en ajouter d’autres éventuellement).
J’ai plastifié les ceintures qui sont ensuite patafixées.Voici le fichier modifiable pour le réaliser. Il est à imprimer en format A3. J’ai utilisé quelques illustrations du blog de Mysticlolly Attention, il est au format « pages » de mac, la version word risque d’avoir de sérieux décalages.

Affichage modifiable

Voici enfin tous les liens utiles que j’ai pu trouver. Si vous en connaissez d’autres n’hésitez pas à me les signaler, je les ajouterai :

nosceintures2competences.org

charivarialecole.fr

evolutionclasse.org

tabletteetpirouette.com

supermaitre.eklablog.fr

j-ai-reve-que.eklablog.fr

Pour en apprendre davantage sur les pédagogies coopératives,
je vous invite également à lire le livre de Sylvain Connac :

 

EnregistrerEnregistrer

10 commentaires sur “Les ceintures de compétences

  • 21/05/2018 à 7 h 23 min
    Permalink

    Bonjour et merci….
    Une question purement pratico pratique comment gerez vous les ceintures au quotidien ? Quelle place dans l’emploi du temps ? Quelle place pour les decouvertes et lecons ?
    Superbe travail
    Sof35

    Répondre
    • 21/05/2018 à 10 h 44 min
      Permalink

      Bonjour, pour le moment je n’ai pas de moment spécifique, les élèves passent leurs ceintures en autonomie quand ils ont un temps libre. Je compte rédiger d’ici peu un article plus complet sur mon organisation de classe.

      Répondre
  • 22/05/2018 à 13 h 30 min
    Permalink

    Bonjour, merci pour ces idées je suis très intéressée par ce mode de fonctionnement et attends avec impatience l’article sur l’organisation de la classe. Moi aussi en CE1/CE2 l’année prochaine. A bientôt sur la toile.

    Répondre
  • 22/05/2018 à 21 h 59 min
    Permalink

    Bonjour
    Suite à la lecture de ton article je me permets … j’utilise un tableau récapitulatif indiquant les plusieurs niveaux comme toi (sauf qu’on ne met pas la ceinture mais la date) et pour plus de lisibilité j’y ai ajouté la compétence.
    Tu voulais plus de clarté dans le tableau des élèves je pense que si tu ajoutais la compétence qui est dans la case grisée en bas de tes fiches » test » cela serait bien. Je fonctionne ainsi et mes élèves adorent ils savent dire et expliquer ce qu’ils apprennent, ils peuvent ainsi verbaliser ce que l’on veut qu’ils apprennent à faire.
    Sinon j’adore ton blog il y a des choses super et plein d’idées ! merci pour ton partage !

    Répondre
    • 29/05/2018 à 23 h 39 min
      Permalink

      Merci pour tes suggestions, je vais essayer d’améliorer tout ça pendant cet été 😉

      Répondre
  • 09/07/2018 à 13 h 19 min
    Permalink

    Merci pour ton blog et tes partages.
    Je travaille en REP en CE2 depuis des années. Je suis la méthode « faire de la grammaire en CE1/CE2 » pour m’adapter au mieux au niveau de mes élèves. Je teste les ceintures ou plan de travail en numération et calcul et j’adore ça.
    Petite question : arrives-tu à gérer « Faire de la grammaire » et les ceintures (grammaire/conjugaison) en parallèle ? Je trouve que les ceintures de grammaire suivent parfaitement la méthode alors de celles de conjugaison moins.
    En attendant de te lire… Bonnes vacances

    Répondre
    • 20/07/2018 à 22 h 49 min
      Permalink

      Bonjour, j’ai essayé de caler au mieux la progression, mais de toute façon les élèves peuvent passer les ceintures dès qu’ils se sentent prêts (avec ou sans Picot). Honnêtement je n’ai pas encore de recul suffisant sur une année entière car je les avais mises en place seulement sur la dernière période, mais effectivement, en terme de temps je pense qu’il ne faut pas cumuler les évaluations Picot et les tests de ceintures…

      Répondre
  • 30/07/2018 à 14 h 28 min
    Permalink

    En cherchant des documents sur les ceintures de compétences au hasard du net, je suis tombée sur votre site et… j’y ai passé la matinée! Quel travail exceptionnel! Merci pour toutes ces ressources et ces idées. J’y vois plus clair et je pense pouvoir me lancer avec mes CP/CE1 à la rentrée.
    Encore merci pour ce partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *